Web designer

Le webdesigner est le créatif du numérique. À partir de la demande du client, il est capable de faire une traduction artistique globale, en lien avec le contenu du site.

Nature du travail

Réaliser un site web

Le webdesigner est chargé de réaliser les pages d'un site web et de créer tout type d'éléments graphiques (illustration, création de bannières, animations flash...).Il intervient sur la définition du cahier des charges : ergonomie du site, modes de navigation, arborescence, accès aux différentes fonctionnalités transversales, scénarisation d'animations, recherche d'identité visuelle, élaboration de la charte graphique, maquette, choix des technologies et typologie des médias.
Il est aussi responsable du design des interfaces web (e-commerce, e-marketing...), de la conception et de la réalisation de mini-sites événementiels, commerciaux, de campagnes promotionnelles, newsletters...

Capter l'internaute

Le webdesigner doit connaître et maîtriser les nombreuses possibilités et contraintes liées à l'interconnexion et l'interactivité dont le rôle est prépondérant dans le multimédia.
Capable d'utiliser ce savoir et de l'associer à son esprit créatif, il manipule et associe des textes et des images qui devront capter l'attention des visiteurs.

Compétences requises

Créatif et méthodique

Une bonne culture générale, une grande sensibilité graphique et visuelle sont nécessaires pour exercer ce métier.
Innovant et force de proposition, le webdesigner doit faire preuve d'un esprit vif et dynamique.

Organisé, autonome, diplomate

La rigueur est également indispensable pour exercer ce métier.

Capable de gérer des délais de production parfois très courts, le webdesigner doit être autonome et ouvert à la critique.
Doté d'un bon relationnel, il allie fermeté et diplomatie dans les relations avec les infographistes et les intégrateurs.

Expert en technologies

Le webdesigner maîtrise différents outils graphiques : Photoshop et Illustrator (pour travailler l'image), Flash (pour créer des animations), Dreamweaver (pour les développements HTML et CSS).
Une bonne connaissance des outils d'intégration (XML, Javascript, PHP...) lui permet de dialoguer avec les intégrateurs-développeurs ou l'équipe de production. Curieux, il effectue une veille technologique et créative permanente.

Salaire

Salaire du débutant

Autour de 2000 euros brut par mois (APEC, 2012)

Intégrer le marché du travail

Un métier en vogue

Presque tous les secteurs, qu'ils soient publics ou privés utilisent désormais le multimédia pour communiquer, commercialiser leurs produits, échanger avec leurs partenaires ou les utilisateurs, travailler à distance, suivre leurs clients...
Ils souhaitent obtenir un site professionnel ou une refonte de leur site très rapidement.

Professionnalisme recherché

Les recruteurs du multimédia sont de plus en plus exigeants.
Accessibilité, référencement, contraintes graphiques liées à l'internet, téléchargement, mise en ligne de vidéos... autant de compétences à posséder avant de postuler.

La possibilité d'évoluer

De webdesigner junior on peut évoluer ensuite (en fonction de son expérience et de la taille de l'entreprise) comme webdesigner senior ou chef d'édition.
Ce professionnel peut alors superviser un ensemble de projets ou se spécialiser dans un domaine (flash designer, par exemple).